Les protéines innovantes : une priorité du Comité Stratégique de Filière Alimentaire

COMMUNIQUE DE PRESSE – 19 novembre 2018 - Paris

Protéines France se félicite de la signature du contrat stratégique de filière du CSF Alimentaire le 16 novembre 2018. L’association se réjouit que le sujet « protéines du futur » soit retenu comme une des quatre priorités principales du contrat filière du CSFA. Les trois autres priorités étant : la numérisation de l’information produit, les ferments du futur et l’accompagnement du changement d’échelle des PME.

La forte mobilisation des membres de Protéines France, en étroite collaboration avec l’ANIA et l’Etat Français a permis de faire valider quatre projets stratégiques qui positionnent la France comme leader mondial du domaine. En charge du projet Protéines du Futur repris par le CSFA, Protéines France tient le rôle de catalyseur du développement de la filière des protéines issues des filières végétales et nouvelles ressources en France à travers les points de travail (ou en étude) suivants :

  • La finalisation de deux programmes d’innovation collaboratifs sur la qualité nutritionnelle d’un large panel de protéines et sur la mise en place d’un référentiel sensoriel.
  • Le soutien aux projets compétitifs à travers la mise en place d’une thématique dédiée sur Protéines du futur dans le prochain appel à projets « Agriculture et agroalimentaire de demain » du PIA 3.   
  • L’accompagnement des start-ups du secteur dans leur développement et leur financement. Cette action vise en lien avec le réseau Food Tech à recenser les dispositifs existants de fonds publics ou privés auxquels les start-ups du secteur pourraient postuler et à évaluer l’opportunité de créer un fonds dédié au secteur sur la base de critères objectifs.
  • La mise en œuvre d’un plan de communication tout public et d’un plan d’accompagnement des entreprises sur la réglementation Novel Food pour faciliter l’introduction sur le marché de produits et solutions innovantes.

Protéines France travaillera étroitement avec le CSFA et l’Etat Français à la mise en œuvre des actions identifiées.

Télécharger le communiqué de presse en format PDF

« En tant que Présidente de Protéines France, je suis très fière que Protéines France, catalyseur du développement de la filière protéines, soit en ligne avec les sujets retenus par le CFSA. Cela démontre notre rôle de fédérateur pour développer la filière protéique. » Anne Wagner, Directrice R&D de Tereos et Présidente de Protéines France. »

Anne WAGNER, Présidente de Protéines France

Thumbnail